fbpx
was successfully added to your cart.

Ensemble, malgré tout ❤️.🧡.💛.💚.💙.💜

Couché de soleil plage famille contrejour

Pour la plupart des personnes, se retrouver autour du défunt pour la cérémonie du dernier au revoir, joue un rôle essentiel dans le processus du deuil.

C’est la dernière fois que l’on peut être  « au plus près » du corps du défunt, même si le cercueil est déjà fermé. Et c’est lors de cette cérémonie que se cristallisent les souvenirs avec le proche disparu, les regrets du temps qu’on n’aura plus ensemble, les manques à venir et l’angoisse parfois de devoir continuer sans lui.

C’est aussi au cours des funérailles que l’on vit la dernière séparation physique avec le disparu.

Et dans ces moments chargés d’émotions diverses, la présence rassurante des proches, de la famille et des amis, est une communion qui permet l’évocation ensemble du défunt et le dernier hommage, comme une parenthèse avant le retour à « la vraie vie » sans le défunt.

Ce qui se vit lors des obsèques est souvent très intense, et tient une grande part dans le cheminement intime du deuil.

Qu’en est il alors des cérémonies en temps de confinement ?

Pendant le confinement, les règles de distanciation sociale s’appliquent pour la protection de tous.

Elles diffèrent selon qu’il s’agit d’une cérémonie au cimetière ou de crémation au crématorium.

Ainsi, le nombre de personnes présentes lors d’une cérémonie au cimetière est limité à 20 personnes. Que ce soit pour l’inhumation d’un cercueil ou d’une urne, ou pour une dispersion de cendres.

Pour certains, il faudra donc renoncer à assister aux obsèques, renoncer à accompagner non seulement le défunt mais aussi les proches restants, pour laisser la place aux plus proches.

Pour les cérémonies au crématorium, la présence de la famille, même proche, n’est plus autorisée. Seuls les professionnels peuvent pénétrer les enceintes des crématoriums. Et expliquer aux familles que la cérémonie ne pourra pas se faire sur place.

Les hommages seront donc naturellement très différents de ceux que nous avons connu lors de deuils antérieurs, et parfois plus succincts.

Et réalisés dans le respect des règles sanitaires, à savoir pas de contact physique entre les proches lors de la cérémonie, recueillement raccourci auprès du défunt, quand il est encore possible.

Il peut dès lors être très douloureux de se résoudre à accepter ces contraintes, et encore davantage de commencer le deuil de façon sereine.

Cet aménagement des funérailles peut provoquer une tristesse accrue, voire même une complication dans le processus du deuil.

C’est alors qu’il faut réussir à « inventer » des moments de recueillement, des hommages sur mesure, des cérémonies sur mesure pour que chacun puisse trouver dans ce rendez-vous la force de commencer le deuil de l’être aimé.

Et la complicité avec les pompes funèbres chargées de la cérémonie est alors essentielle.

Sous des formes nouvelles, comme des appels en visio si besoin, des échanges de mails plus nombreux, des appels téléphoniques plutôt que des échanges en agence, les professionnels peuvent apporter toute leur aide et leur savoir-faire aux familles.

Plus que jamais, il s’agira de savoir écouter les ressentis de chacun, les besoins personnels, et de proposer des façons de les exprimer satisfaisantes.

Alors pourquoi ne pas utiliser des technologies jusque là seulement utilisées pour le loisir ou les réunions professionnelles ?

Et proposer de retransmettre la cérémonie en direct via internet, ou l’enregistrer pour un visionnage ultérieur

Suggérer un espace virtuel où chacun pourra déposer un souvenir, un dessin, une chanson, ce qui se partage d’ordinaire « en vrai » et immédiatement. Créer cette communion si précieuse entre proches atteints ensemble par le deuil.

Pour ceux qui le souhaiteraient, une cérémonie de souvenirs pourra aussi être organisée quand seront permises à nouveau des assemblées nombreuses. Le cercueil ne sera plus là, mais, il pourra être représenté par un objet symbolique, une bougie, le portrait du défunt ou une vidéo retraçant sa vie.

❤️.🧡.💛.💚.💙.💜Le champs des possibles est infini❤️.🧡.💛.💚.💙.💜

A chaque deuil, une proposition personnelle pourra être apportée, une mise en mots ou en images nouvelle, une introspection nouvelle pour sonder ce qui aura le plus de sens, et donc l’occasion inédite de puiser plus profondément « qu’avant » dans la créativité de chacun.

Pour que le deuil ne soit pas vécu systématiquement comme amputé des approches traditionnelles, et pour saisir les bouleversements positifs que ce confinement peut apporter à chacun, appuyons-nous sur la confiance, la bienveillance, la solidarité et le professionnalisme que les pompes funèbres peuvent mettre au service des familles

Et quoi qu’il advienne, rappelons-nous que nos morts resteront confinés à jamais nos mémoires individuelles et collectives. ❤️.🧡.💛.💚.💙.💜

🧍.🧍‍♂️.🧍.🧍‍♂️.🧍.🧍‍♂️ Prenons soin de tous, ensemble ! 🧍.🧍‍♂️.🧍.🧍‍♂️.🧍.🧍‍♂️.🧍.🧍‍♂️.

Marie-Anne et Christophe

Artolie-Ciron-Pf

Author Artolie-Ciron-Pf

More posts by Artolie-Ciron-Pf

Laisser un commentaire