Catégorie

Contrats obsèques

L’hypnose : un outils efficace pour faciliter le travail de deuil

By | Articles funéraires, Contrats obsèques, Entretien de sepultures, Monuments funéraires, Nos Articles | Pas de commentaires

Tu n’es plus là où tu étais, mais tu es partout là où je suis.
Victor Hugo

Personne ne souhaite avoir à faire un jour un deuil. Pourtant le cycle de la vie est ainsi fait.
Le deuil est différent de la mort, en ce sens qu’il rompt un lien affectif entre des personnes.
Colère, peur, détresse, culpabilité ou encore sentiment un peu cotonneux, dépressif sont des manifestations de la souffrance engendrée par l’absence de l’être cher.

Les 7 étapes nécessaires au travail de deuil sont : le choc, le déni, la colère, la tristesse, la résignation, l’acceptation et la reconstruction.
Lorsque une ou plusieurs de ces étapes ne s’est pas déroulée correctement, le deuil peut devenir compliqué puis pathologique.
Divers facteurs psychologiques peuvent mener au blocage d’une des étapes du deuil et donc l’interruption du processus complet.
Qu’il s’agisse de culpabilité, de regrets, de non-dits, de conflits…

Lors d’un décès, on n’a pas forcément pu, voulu, ou pensé à dire au revoir, dire merci, demander pardon, dire une dernière fois combien on aime la personne… On pensait que ça n’était pas utile, qu’on avait le temps ou on n’a tout simplement pas eu l’occasion…

Tous ces éléments peuvent empêcher le processus du deuil de faire son chemin naturellement.
Mais représenter le deuil en une succession d’étapes peut laisser croire qu’il s’agit d’un processus linéaire où l’on passe inévitablement par l’étape 1 puis l’étape 2, 3 et ainsi de suite. Mais ce n’est pas le cas.

Le cerveau accompli naturellement le travail de deuil entre 6 mois et 1 an après la disparition.

Il est nécessaire de consulter si au bout de 6 mois la peine reste démesurément aiguë, si les pensées tournent en boucle ou si des symptômes inhabituels apparaissent (anxiété, crises d’angoisse, phobie,…).

L’hypnose est un outil efficace pour faciliter ce travail.

Le travail de l’hypnose peut commencer 3 à 6 mois après la disparition.
Avant ce délai, il est déconseillé d’interférer avec les processus naturels du cerveau.
Si durant ce laps de temps les émotions sont trop débordantes, l’hypnose pourra apaiser et calmer, mais en aucun cas commencer un travail de deuil à proprement parler.
L’hypnose ouvre un espace thérapeutique dans lequel le deuil est relancé, pour que, cette fois, chaque étape se déroule dans son intégralité.

Le praticien vous accompagne dans cette traversée, à votre rythme.

Pour toute question ou obtenir un rendez-vous au cabinet ou à distance (via Messenger par exemple),
le Cabinet Psycho Hypno La Grande Motte

est joignable:
֍ par téléphone 07.81.14.82.24

֍ par mail cabinet34280@gmail.com

http://cabinetpsychohypno.e-monsite.com/

https://www.facebook.com/Cabinet-Psycho-Hypno-La-Grande-Motte-343664746008665/

MANIFESTATION 23/08/2019 : Soirée-débat autour du film « Et je choisis de vivre » au cinéma Lux de Cadillac

By | Articles funéraires, Contrats obsèques, Entretien de sepultures, Monuments funéraires, Nos Articles | Pas de commentaires

Vendredi 23 Août 2019 à 20h30, Cadillac

À tout juste 30 ans, Amande perd son enfant. Pour se reconstruire, elle entreprend alors un parcours initiatique dans la Drôme, accompagnée de son ami réalisateur, Nans Thomassey. Ensemble, et sous l’œil de la caméra, ils partent à la rencontre d’hommes et de femmes qui ont, comme Amande, vécu la perte d’un enfant.

De cette quête de sens naît Et je choisis de vivreun film sur le deuil, à la fois sensible, émouvant et rempli d’espoir.

Séance suivie d’un échange en présence de Brigitte PASSIGLI, association Jonathan Pierres Vivantes et Stéphanie Berto, psychologue – VENDREDI 23 AOÛT à 20H30

Résultat de recherche d'images pour "et je choisis de vivre"

Bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=74H8NZ-WxSM#action=share

Et je choisis de vivre est un projet de film documentaire qui nous invite à traverser avec douceur et sincérité l’épreuve de la perte d’un enfant. Vivre cette expérience, c’est aller à la rencontre de cet élan de vie plus fort que la mort.

PLUS QU’UN FILM : LA CRÉATION D’UN NOUVEAU SERVICE PUBLIC POUR AIDER CHACUN À MIEUX TRAVERSER LE DEUIL

L’équipe de production fut tellement touchée par le sujet qu’elle a transformé la promesse d’aider Amande, une maman qui a perdu un enfant, en celle d’aider tous les Français à mieux vivre le deuil.

L’association « Mieux traverser le deuil » émerge alors avec pour objectif de développer la plate-forme de contenus mieux-traverser-le-deuil.fr. Son but est de rassembler toutes les ressources qui peuvent aider chacun à trouver du soutien, de l’aide et des idées pour vivre la mort et le deuil le mieux possible.

En partenariat avec la CAF au niveau national et la Fondation des pompes funèbres générales (PFG), c’est tout un dispositif digital qui se met en place autour de trois mots clefs « Informer, Soutenir, Accompagner » avec des contenus plurimédias spécifiques :

  • Une centaine d’articles et des pastilles vidéos qui informent sur le processus du deuil, offrant des conseils à tous les publics concernés (endeuillés, aidants et professionnels), avec une approche différenciée selon la personne en deuil (enfant, frère, sœur, parent…) ;
  • Un accès à l’annuaire des associations locales et nationales d’accompagnement du deuil ;
  • Une bibliographie sur le sujet du deuil ;
  • Un accompagnement quotidien et qualitatif sur un groupe Facebook.
affiche film Mr. OVE Artolie Ciron Pompes Funèbres

MANIFESTATION 28/02/2019 Bordeaux : Soirée-débat autour du film « Mr. OVE »

By | Articles funéraires, Contrats obsèques, Entretien de sepultures, Monuments funéraires, Nos Articles | Pas de commentaires

JEUDI 28 FÉVRIER 2019, BORDEAUX

Dans le cadre de la 23 ème journée Nationale de la prévention du suicide, l’association Phénix Écoute et ParoleS/SOS suicide phénix organise une soirée-débat autour du film « Mr. OVE » le 28 FEVRIER 2019 20:30 à l’Utopia Bordeaux.

« Mr Ove » Synopsis

Depuis le décès de sa femme et son licenciement, Ove se sent vieux et terriblement inutile. À longueur de journée, il erre dans sa maison comme une âme en peine. Pour s’occuper, il multiplie les rondes de sécurité dans sa copropriété et harcèle ses voisins pour le moindre manquement au règlement intérieur…

À 59 ans, grincheux et dépressif, Ove n’attend plus qu’une seule chose de la vie : la mort !

Il décide donc d’en finir… mais ses tentatives de suicide échouent lamentablement. La situation se corse lorsque de nouveaux voisins emménagent, affreusement sympathiques : Parvaneh, une jeune Iranienne, son mari et leurs charmants enfants. Sans cesse importuné, Ove n’a plus un instant à lui pour se pendre tranquillement. Pire : à force de nouvelles rencontres et d’amitiés improbables, il se pourrait bien qu’Ove reprenne goût à la vie…

 …
Contacts Informations
Association Phénix Ecoute et Paroles :
10 ave Bel-Air 33200 Bordeaux tél 05 56 02 24 01
phenix.bordeaux@outlook.fr
https://sos-suicide-phenix.org

Il vaut mieux contacter des indépendants

By | Articles funéraires, Contrats obsèques, Entretien de sepultures, Monuments funéraires, Nos Articles | Pas de commentaires

Notre philosophie : être indépendants.

Alors que nous démarrons notre entreprise, que nous avons voulu rester indépendants, comme il est bon de lire ce genre d’article !

Être indépendants, c’est pour nous un choix fort. Surtout dans cette période où de grands groupes cherchent à devenir hégémonique, et grossissent à grands coups de rachats, d’investissements exorbitants, de prise de contrôle par des fonds communs de placement…

Pourquoi vouloir faire partie des indépendants?

Mais qui sera le Gagnant? Certainement pas le client. Être indépendants, c’est garantir à notre famille, que nous n’allons pas lui imposer tel ou tel produit, car la centrale d’achat du franchisé l’impose! C’est choisir des produits que nous aimons, que nous savons intéressants pour notre clientèle.

Être indépendants, c’est :

  • Pouvoir proposer des cercueils de plusieurs fournisseurs, du plus classique au plus moderne.
  • Proposer des articles personnalisés, répondre au mieux aux désirs de nos clients.
  • Proposer des articles français, locaux, dont nous pouvons vérifier la provenance.
  • Travailler avec un partenaire local reconnu et non avec celui imposé par le groupe.

Préférer les indépendants : les études le démontre.

Dans le Parisien du 30 octobre 2017, les résultats d’une étude sont présentés et confortent notre volonté. « Les deux devis les moins chers, que ce soit pour une inhumation ou une crémation, ont été proposés par des entreprise locales de pompes funèbres et non par des groupes de type PFG ou Roc Eclerc »

Pour lire l’article dans son intégralité http://www.leparisien.fr/…/obseques-les-prix-peuvent-varier…

Preuve que les entreprises indépendantes (dont nous sommes, bien-sûr) n’ont rien à envier aux grands groupes, et peuvent être fières de ce qu’elles proposent à leurs familles !

Alors venez nous rencontrer à Podensac ou Cadillac.